Contrairement au premier épisode de confinement de mars dernier, la plupart des psychanalystes, psychiatres, psychothérapeutes, etc. gardent leur cabinet ouvert pour cette reconfination et vous accueillent, en présentiel, comme auparavant.

Bien sûr, nous respectons tous les gestes barrières et toutes les précautions d’usage : désinfection entre chaque patient, nettoyage des objets communs comme les sièges ou poignées de portes, etc.

Pour cous rendre chez votre psychothérapeute, il vous suffit de cocher « déplacement pour cause de soin, sur votre attestation dérogatoire ». Secret médical aidant, si vous vous faites arrêter par la Police, elle n’est pas autorisée à vous demander pour quel praticien vous avez rendez-vous.

Bon courage en attendant.