Comme pour le confinement de novembre 2020, mon cabinet reste ouvert, comme la plupart des autres psychanalystes ou psychologues.

Pour les personnes ayant rendez-vous dans les heures de couvre-feu, il s’agit de remplir l’attestation dérogatoire de déplacement en cochant la case « soin ». La procédure est la même pour les personnes se déplaçant au delà de 10 kilomètres.

Bien entendu, il s’agit également de rester vigilant concernant les gestes barrières, lavage des mains, port du masque, etc.

D’autre part, le cabinet est muni d’un purificateur d’air, de certification médicale (filtre Sepa), qui élimine 99,9 % des virus et bactéries.

En ce qui concerne le cabinet, comme auparavant, tous les objets pouvant être utilisés par les patients, poignets de portes, fauteuil, etc. sont désinfectés après et avant chaque rendez-vous.

En espérant que nous retrouvions tous, le plus tôt possible une vie normale.

Francis Martin